CCE - Certificat de compétences en entreprises CCI Formation Bretagne

CCE, Certifiez vos compétences ! Certification éligible au CPF

Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE) 

Délivré par CCI France, mis en œuvre par les centres agréés de formation continue des CCI en Bretagne, 12 CCE bénéficient aujourd’hui d’une reconnaissance officielle et sont recensés au répertoire spécifique

Ces 12 CCE sont : 

  • Mener une négociation commerciale 
  • Gérer la paie 
  • Exercer le rôle de tuteur en entreprise 
  • Exercer la mission de formateur en entreprise
  • Contribuer à la gestion d’entreprise
  • Développer la qualité au service du client
  • Mettre en œuvre des actions de communication numérique
  • Gérer des opérations à l’international
  • Réaliser une activité de production
  • Exercer la mission d’organisation et de suivi des achats 
  • Animer une équipe de travail  
  • Manager un projet

Le CCE a été développé pour répondre aux enjeux individuels et collectifs de reconnaissance et de valorisation des compétences construites et mobilisées en situation professionnelle. Qu’il s’agisse des salariés, des futurs salariés ou des entreprises, l’objectif visé est de bénéficier d’une solution de certification souple et adaptée. Il atteste de la maîtrise de compétences transverses acquises en situation professionnelle ou à l’issue d’un parcours de formation.

 

En quoi le CCE est utile en tant que salarié, demandeur d'emploi, personne en reconversion ?

Pour l'individu cette certification apporte une reconnaissance sociale et professionnelle. Elle s’adresse à tous les profils de candidats, dans tous les secteurs d’activité et quel que soit le type d’entreprise. Elle permet aux salariés ou futurs salariés de valoriser des compétences acquises en situation professionnelle, de mobilité interne ou externe, de retour à l’emploi et de sécurisation des parcours.
Elle permet à l’individu de :

  • Voir ses compétences reconnues par son employeur, ses pairs, son entourage, par l’obtention d’une certification officielle, 
  • Maintenir et développer son employabilité au moyen de la certification des compétences directement transférables, 
  • Capitaliser sur son expérience et constituer une première étape vers un parcours certifiant dans le cadre d’une VAE, 
  • Devenir acteur de son parcours professionnel et personnel, alimenter et enrichir son portefeuille de compétences. 

Quel est l'intérêt d'un CCE pour l'entreprise ?

Pour l’entreprise, le CCE est un nouvel outil RH de reconnaissance et de valorisation des collaborateurs favorisant la motivation en entreprise. 

Il permet à l’entreprise : 

  • D’identifier et valoriser les compétences internes, 
  • D’évaluer plus objectivement les compétences acquises ou maitrisées, au terme d’un investissement formation (ROI), 
  • D’ouvrir la mobilité en repérant les compétences internes,
  • De motiver et fidéliser les salariés en reconnaissant et en valorisant leurs compétences,
  • D’améliorer la performance de l’organisation par une gestion optimisée des compétences,
  • De finaliser un engagement qualité. 

Dans le cadre de la réforme de la Formation Professionnelle Continue, le CCE participe à l’optimisation des dépenses de l’entreprise en matière de formation car il est désormais éligible au financement par la période de professionnalisation et éligible au Compte Personnel de Formation (CPF). 

Objectifs de la certification visée

Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE) certifie les compétences et les capacités de personnes en lien avec la compétence visée.
Chaque compétence est détaillée dans un référentiel qui se décline en éléments et en critères de compétences.
Un exemplaire du référentiel détaillé est remis à chaque candidat lors de son entrée dans la démarche de certification.

Le processus de certification 

Le candidat doit apporter les preuves de sa compétence sur les champs visés ci-dessus, conformément à un référentiel établit par CCI France. Un portefeuille de compétences lui sera remis au début du processus de certification. 
L’ensemble du processus de certification est recensé dans le portefeuille de compétences remis au candidat au début de la démarche et le suivra tout au long de son parcours de certification. Le portefeuille est un outil unique et central de la démarche sur lequel s’effectuera l’évaluation du candidat et la délivrance ou non du certificat par le Jury de certification. 
Le Jury de certification est souverain dans sa décision. 

Pour obtenir son Certificat de Compétences (CCE), le candidat doit avoir validé au moins 80 % des critères du référentiel concerné ; avec un minimum de 60 % de critères / éléments de compétences couverts pour chacun des domaines d’activités du référentiel.

2 options s’offrent au candidat pour certifier sa compétence 

1.Certification par examen sur table

  • Le candidat passe un examen sur table, sur la base d’une étude de cas couvrant la totalité du référentiel (Durée : 2h00).
  • Un consultant expert corrige et valide ses résultats. 

Le candidat obtiendra son certificat si 80 % des compétences présentes dans le référentiel sont validés, avec un minimum de 60 % de critères / éléments de compétences couverts pour chacun des domaines d’activités du référentiel.
Sur avis du consultant expert et des éléments présents dans le portefeuille le Jury de certification délibère sur l’obtention du certificat lors de la commission de certification. 

2. Certification par constitution d’un portefeuille de preuves

Le candidat doit rassembler les preuves de sa compétence (productions, écrits, produits, enregistrements, photos, vidéo, ou encore des témoignages de pairs signés et daté par leurs soins, etc…). 

Le principe de la preuve
L’apport de preuve repose sur la capacité du candidat à collecter, capitaliser et mobiliser toute trace de son activité et actions qu’il jugera pertinente pour lui permettre de justifier de la maîtrise des compétences à certifier. 1 seule preuve est attendue par critère / élément de compétence à valider. 
1 preuve peut couvrir un ou plusieurs critères si elle est pertinente. Toute preuve apportée ne devant pas dater de plus de 2 ans et devant avoir un lien direct avec les attendus du référentiels CCE concerné. 

Composition du portefeuille de preuves :

Référentiel de compétences à certifier.
Les différentes preuves de l’activité et de la mise en œuvre des compétences attendues. 
Tout complément ou descriptif succinct de situation(s) de référence que le candidat jugera utile d’apporter.

2.A Certification avec constitution d’un portefeuille de preuves en autonomie 

Lors d’un rendez-vous individuel la démarche de certification en autonomie est présentée au candidat qui se verra remis un portefeuille de compétence qu’il devra compléter. 

  • Durée : 1 heure.
  • Dans un délai d’approximativement 3 mois le candidat devra retourner à CCI Formation le portefeuille de preuves dûment rempli. 
  • Le portefeuille est vérifié par un consultant expert du domaine visé par la certification. 
  • Sur avis du consultant expert et des éléments présents dans le portefeuille le Jury de certification lors de la commission de certification délibère sur l’obtention du certificat. 
  • Edition du certificat par CCI France. 

Dans cette configuration, le candidat effectue le recueil et le recensement des preuves de sa compétence en situation professionnelle en totale autonomie.
Aucun accompagnement ne sera effectué par CCI Formation auprès du candidat. 

2.B Certification par constitution d'un portefeuille de preuves avec accompagnement 

Le processus de certification est le même que ci-dessus.
Cependant, dans ce cas, durant la phase de constitution du portefeuille de preuves, le candidat bénéficiera en plus du rendez-vous individuel d’une heure, d’un accompagnement de 6 heures par un consultant expert du domaine visé par la certification.
- Sur avis du consultant expert et des éléments présents dans le portefeuille le Jury de certification lors de la commission de certification délibère sur l’obtention du certificat. 
- Edition du certificat par CCI France.