Publié le 26/07/2020

Des mesures exceptionnelles pour le recrutement des alternants #1jeune1solution

Le système d’aides au recrutement en alternance jusqu’à présent réservé aux entreprises de moins de 250 salariés qui emploient des apprentis préparant un diplôme de niveau inférieur ou égal au bac prend une nouvelle dimension. Le jeudi 4 juin, la ministre du Travail a annoncé des mesures pour soutenir l’apprentissage parmi lesquelles une aide de 5 000 à 8 000 euros en faveur des entreprises qui embauchent des apprentis entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Le nouveau dispositif #1jeune1solution étend ces nouvelles mesures aux masters (BAC+4 et BAC+5) et au contrat de professionnalisation.

Des mesures concrètes en faveur de l’alternance

Les employeurs qui recrutent, entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021

  • Le montant pour un apprenti mineur se verront verser une prime de 5 000 euros.
  • Le montant de cette aide financière sera de 8 000 euros pour les apprentis de plus de 18 ans.

Cette prime à l’embauche vaut pour tous les contrats d’apprentissage et contrats d'apprentissage du CAP au Master - diplôme ou titre à finalité professionnelle équivalant au plus au niveau 7 du cadre national des certifications professionnelles. Elle sera versée sans condition aux entreprises de moins de 250 salariés. Les entreprises de plus de 250 salariés devront respecter leur objectif de 5% d’alternants dans leur effectif.

Cette mesure phare est actée dans le projet de loi de finances rectificatif numéro 3. Les modalités d'application seront précisées par décret d'application 

Sécuriser le parcours des alternants #apprentissage #professionnalisation

Pour faire face aux difficultés que pourraient rencontrer les jeunes pour trouver un employeur, la durée de la période de formation préalable à la signature d’un contrat portée à six mois par une ordonnance prise en avril, sera reconduite à la rentrée. Ces premières mesures d’incitation à l’embauche en faveur de l’apprentissage sont une première étape du plan en faveur des jeunes qui devrait être annoncé début juillet. D’autres concertations ont été annoncées pour soutenir l’emploi des jeunes, favoriser le maintien des compétences et adapter les dispositifs de formation professionnelle à la fois dans le cadre du plan de relance de l'apprentissage et à la fois sur la dynamique de l'emploi des jeunes #1jeune1solution.

Vous recherchez une formation en alternance du niveau CAP au BAC+5 ?

La Faculté des Métiers à Rennes, Saint Malo et Fougères, l'IFAC Campus des Métiers à Brest, l'EMBA Business School à Quimper, CCI Formation Morbihan à Lorientet Vannes, CCI Formation Côtes d'Armor à Saint Brieuc sont les centres de formations des CCI en Bretagne. Ils proposent de nombreuses formation du CAP au BAC +5 et ont de nombreuses offres de contrats d'apprentissage et de professionalisation proposées par leurs entreprises partenaires. Alors contactez-les ! Découvrez toutes leurs formations sur CCI Formation Bretagne

Pour trouver un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation en Bretagne

Le site Bretagne alternance est piloté par les chambres consulaires, avec de nombreux partenaires comme les CFA, Pôle Emploi, Agefiph. Le site diffuse actuellement plus de 4 000 offres en apprentissage ou en professionnalisation, consultez le et postulez ! www.bretagne-alternance.com  

Partager l'article :

A propos

Une offre de formation, adaptée en permanence en fonction des besoins de l’économie de la Bretagne, à la mesure des enjeux d’insertion des jeunes et de  l'évolution des compétences des salariés et dirigeants bretons. 

En savoir plus