Publié le 08/06/2021 - CCI Bretagne

N'oubliez pas de saisir votre DIF sur votre CPF avant le 30 juin 2021

Ne perdez pas vos droits à la formation, saisissez vos heures DIF sur votre CPF

Si vous étiez salarié avant le 31 décembre 2014, vous disposez peut-être encore de droits DIF reportables sur votre compte formation. Vous avez jusqu'au 30 juin 2021 pour effectuer cette opération.

Le DIF ou Droit Individuel à la Formation correspond au dispositif de formation professionnelle en vigueur jusqu’au 31/12/2014 pour les salariés du secteur privé, et jusqu'au 31/12/2016 pour les agents du secteur public avant son remplacement par le CPF.

Les heures DIF renseignées sont converties automatiquement en euros selon un taux de conversion de 15€/heure.  A compter du 1er juillet, ces heures seront automatiquement intégrées dans votre compte CPF, selon le même taux et dans la limite de 5000€.

 

Comment saisir mon solde d’heures de DIF ?

Les heures DIF sont converties au taux de 15€ de l’heure (ce taux est fixé par décret). Consultez votre dernier bulletin de salaire de l'année 2014 ou de janvier 2015, sur un certificat de travail de 2014.

1. Saisissez un montant arrondi à l’unité supérieure. 
2. Téléchargez votre justificatif
3. Enregistrez votre solde, celui-ci est automatiquement crédité sur votre compteur en euros.

 

Quand est-ce que mon CPF sera à jour avec mes heures DIF ?

De nombreuses demandes s’accumulent à l’approche de l’échéance du 30 juin 2021. Si le dépôt de la demande a été fait à temps, son traitement pourra être réalisé au-delà du 1er Juillet 2021. 

 

Besoin d'aide pour saisir vos heures DIF ?

Appelez votre CCI ! Nos conseillers vous guideront dans la démarche à suivre et vous proposerons de nouvelles formations qui correspondent à vos attentes !

 

Source : www.moncompteformation.gouv.fr

 

Partager l'article :

A propos

Une offre de formation continue courte, en alternance, adaptée en permanence en fonction des besoins de l’économie de la Bretagne, à la mesure des enjeux d’insertion des jeunes et de l'évolution des compétences des salariés, des demandeurs d'emploi et dirigeants bretons. 

En savoir plus